Dr de Lorgeril : ‘Les 3 grands toxiques dans notre vie – tabac, pesticides et médicaments’

Michel de Lorgeril est un médecin français de renommée internationale pour ses travaux sur les maladies cardiovasculaires. Il est chercheur au CNRS.

Il s’est fait connaître en 1992 en proposant une théorie explicative du phénomène épidémiologique dit « paradoxe français » (ou French paradox) basée sur l’idée que le vin ou certains de ses constituants (l’éthanol ou les polyphénols) avaient des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. D’abord violemment critiquée, cette théorie a suscité de nombreux travaux scientifiques de par le monde qui ont finalement tous contribués à confirmer cette théorie. (…) Depuis 2007, il s’attache à dénoncer la désinformation systématique autour des questions du cholestérol et des médicaments anticholestérol. (1)

Dr. de Lorgeril :
Les 3 grands toxiques dans notre vie – tabac, pesticides et… médicaments

Transcription approximative de la vidéo
par Sylvain Boisvert

Il y a 3 grand toxiques dans notre vie – c’est à dire le tabac, les pesticides de l’alimentation, puis les autres contaminants, les autres polluants environnementaux dont on nous abreuve. Et puis il y a aussi les médicaments.

Le tabac

Alors concernant le tabac – je vais vite – c’est un facteur pour les maladies cardiovasculaires considérable. Pour le cancer du sein, si on regarde la littérature, c’est moins net. Je ne vais pas vous dire : « allez-y, fumez ». Mais, soyons sincères, honnêtes, regardons les données scientifiques telles qu’elles existent. Moi je trouve que c’est vraiment léger. Voilà. Le tabac, c’est pas un facteur de risque majeur de cancer du sein. En tout cas, quand on fait des études épidémiologiques à long terme, on peut pas dire que l’on trouve une association très hautement significative.

Les pesticides et autres toxiques de l’alimentation

Je passe aux contaminants de l’alimentation – c’est vraiment très important.

Il y a deux aspects qu’il faut considérer.

  1. D’une part, est-ce que nos aliments modernes ont la qualité nutritionnelle qu’on est en droit d’attendre?

  2. Et deuxièmement, est-ce que ces aliments modernes produits par les conditions actuelles sont pleins – ou pas – de contaminants, de polluants, de toxiques, qui pourraient éventuellement favoriser les cancers du sein?

Alors, celle là, c’est une magnifique étude, très récente – août 2014 – c’est une comparaison magnifique des aliments bio et des aliments conventionnels.

Aliments conventionnels (g) versus aliments bio (dr)
Aliments conventionnels (g) versus aliments biologiques (dr)

Alors, voyez à droite – c’est les aliments bio; et puis à gauche – c’est contre les aliments conventionnels. Et ça c’est la liste de tous les nutriments qui sont analysés dans cette étude. Et voyez que tous ces aliments sont en plus grande quantité dans les aliments bio. C’est des études américaines, anglaises, allemandes, italiennes, espagnoles – c’est énorme comme étude. Et voyez que de façon systématique, quand vous mangez du bio vous avez beaucoup plus de nutriments essentiels. Si on vous a dit le contraire – on l’a dit – c’était des mensonges!

Ça c’est une étude faite par des gens indépendants, c’est une synthèse de centaines d’études.

Par contre, voyez le cadmium. Le cadmium, il est près de 100 % supérieur dans les aliments conventionnels par rapport aux aliments bio. Alors voyez – c’est pas la peine d’aller tellement plus loin – j’ai résumé sur une seule diapo : vous avez moins de contaminants avec le bio beaucoup, plus de nutriments essentiels pour votre santé avec le bio.

Présence de Cadmium dans les aliments conventionnels versus biologiques
Présence de Cadmium dans les aliments conventionnels versus biologiques

Mais vous allez me dire : « Oui mais le bio c’est cher, il y a des escrocs, c’est des gens bizarres… »

Il faut de tout pour faire un monde! Mais, en moyenne : ça donne ça.

Vous allez me dire, mais pourquoi il nous embête avec le cadmium. Et bien, pour deux raisons.

  1. Certaines substances toxiques dans notre environnement, qui à très faibles doses peuvent être pas trop mauvaises – même utilisées par les homéopathes (l’arsenic par exemple, un gros poison – mais à toute petite dose). Avec le cadmium, je ne crois pas que les homéopathes l’utilisent. Cadmium égal poison toxique, quelle que soit la dose. On n’a pas à avoir de cadmium ni dans notre alimentation, ni dans notre sang, ni dans nos urines.

  2. Eh bien voyez là, je vous ai mis trois études – une, deux, trois – montrant l’association entre le cadmium et le cancer du sein. Voyez pourquoi je vous parle, et puis comme toujours, les facteurs qui favorisent les cancers favorisent aussi les maladies cardiovasculaires et évidemment, en mai 2013 dans un grand journal américain, et bien on avait une association entre le cadmium et les maladies cardiovasculaires.

Diverses études sur l'exposition au Cadmium & les risques por la santé
Diverses études sur l’exposition au Cadmium & les risques pour la santé

Y a pas que le cadmium. Qu’est-ce qu’on peut bouffer!

Alors ça c’est des PCBs, les dioxines. C’est compliqué à analyser, parce que, entre la quantité qui est mesurée dans un aliment avec un ministère quelconque qui vous dit: « non non ne vous inquiétez pas, on est en dessous des doses toxiques… » sauf que c’est métaboliser ces substances, et à partir d’une dioxine, ou d’un PCB par exemple qu’il y a dans un fruit ou dans autre chose, peu importe – dans du poisson – vous, vous allez métaboliser douze congénères (c’est comme ça qu’on dit), douze métabolites différents, qui ont tous des activités biologiques différentes. Et ceux-là ils ne sont pas analysés. Ils sont pareils : et bien sûr qu’on les mesure!

Étude sur l'exposition au PCB et risques de cancer du sein
Étude sur l’exposition au PCB et risques de cancer du sein

Bien sûr qu’il y a des études épidémiologiques comme celles-là où on montre les associations; mais quand on vous dit : « Oh bah non, dans vos légumes, ou dans votre poisson, dans votre pain, il n’y a pas les doses toxiques » : ça veut rien dire! Parce que vous, vous allez métaboliser des toxiques.

Et puis finalement, le cadmium + les PCBs + ceci + cela, vous allez avoir un cocktail – comme on dit – explosif. Et évidemment, quand on analyse certains de ces toxiques de l’alimentation ou de l’environnement avec le risque de cancer du sein, on trouve des associations positives.

Vous voulez vous protéger du cancer du sein, mangez bio!

J’ai aucun intérêt dans l’industrie du bio! Je touche mes salaires du CNRS – point final!

Les médicaments

Bon alors, je vous ai parlé un peu des médicaments. Je reviens sur les médicaments anti-cholestérol. Parce que là, la propagande et le mensonge atteint des niveaux qui sont incroyables; ça c’est une partie du problème. Et l’autre partie du problème, c’est que si on veut montrer une association entre un médicament anti-cholestérol et le cancer du sein par exemple, c’est difficile. Pourquoi c’est difficile? Vous allez comprendre très très vite. J’espère que je vais être clair : il y a une relation inverse, dans n’importe quelle population au monde, entre le cholestérol et le risque de cancer en général – cancer du sein aussi. Plus vous avez un cholestérol élevé, et moins vous avez de risque. Évidemment, vous avez noté, si mon cholestérol est élevé, j’ai moins de risques.

À qui on donne le médicament anti-cholestérol? À celui qui a un cholestérol élevé. Qui a moins de risques.

À la fin, qu’est ce qu’on voit?

Au bout de cinq ans, par exemple, de traitement, on voit qu’en général – c’est ce que vous disent les grands experts – c’est qu’il n’y a pas de différence entre les deux groupes : ceux qui reçoivent le médicament – la statine, par exemple – et ceux qui n’en prennent pas.

En fait, il devrait y avoir une différence parce qu’on a donné la statine à ceux qui ont un cholestérol élevé et qui devrait avoir un risque abaissé. Le seul fait qu’ils soient à égalité montre qu’on à augmenté le risque chez ceux qui avaient un cholestérol élevé. Oui, ça va?

Alors si vous attendez suffisamment de temps, si vous voulez absolument rassurer la population en lui disant : « vous savez, ces médicaments anti-cholestérol, ça diminue mais c’est le risque cardio-vasculaire (c’est pas vrai!) et ça n’a pas d’effets secondaires; vous ne risquez riennnnn. » Alors, vous faites une étude très rapide, et puis vous voyez rien. Vous dites : « Voyez, il n’y a pas de différence. »

Si vous attendez un petit peu, voyez ça c’est une étude – ils ont pris une population à risque – des femmes de 55 à 74 ans – ils les ont suivies longtemps et puis ils ont regardé si celles qui prenaient des statines avaient plus de cancer du sein que les autres, et évidemment ils ont trouvé ça. Évidemment!

Étude - Effets de l'utillisation de statines et le risque de cancer
Étude – Effets de l’utillisation de statines sur une longue période et le risque de cancer

Vous savez, il y a l’observation, la pharmacovigilance comme on dit, et puis ensuite on aime bien avoir des mécanismes biologiques qui expliquent comment et pourquoi.

Avec les statines, un de ces médicaments-là, on a au moins cinq mécanismes par lequel on peut expliquer comment et pourquoi ces médicaments augmentent le risque de cancer du sein.

Les statines augmentent les risques de cancer - 5 mécanismes
Les statines augmentent les risques de cancer – 5 mécanismes

Je vous ai dit : mangez bio. Je vous dis maintenant : si vous ne voulez pas avoir de cancer – en particulier de cancer du sein – pas de statines.

Note :
1. Dr. de Lorgeril – cardiologue et chercheur: « Le cholestérol est une molécule innocente » , par CanadaNewsLibre, Publié le 10 avril 2015

AVIS de non-responsabilité

 

DrBoisvert 2015
DrBoisvert 2015
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s